PDF Imprimer Envoyer

Recyclage et valorisation de l'amiante

Les types de déchets pouvant être valorisés par vitrification sont parmi les suivants (liste non exhaustive):

fibre amiante

A - LES DECHETS ISSUS DES TRAVAUX IMPOSES PAR LE DECRET DU 07/02/96

  • Déchets de matériaux : flocages, calorifugeages, certains faux plafonds
  • Déchets de matériels et d’équipements : EPI, sacs d’aspirateurs…
  • Déchets issus du nettoyage : eaux résiduaires non traitées, résidus de balayage…

B - LES DECHETS D’AMIANTE LIE (déchets générés par les travaux de démolition et de réhabilitation des bâtiments et les stocks constitués à la suite de l’interdiction de l’amiante)

  • Déchets de matériaux : dalles, colle, porte coupe-feu
  • Déchets de matériels et d’équipement
  • Déchets issus du nettoyage

Tous ces déchets sont transformés en vitrifiat, le COFALIT, qui sera ensuite valorisé en sous-couches routière. Le vitrifiat d’amiante possède en effet un statut de matériau inerte (cf. Arrêté préfectoral n°2011/44 du 09/04/2011) totalement stable. Il se présente sous forme d’un verre noir ou d’une roche basaltique avec des caractéristiques chimiques, physiques et mécaniques normées.

La vitrification a d'ores et déjà prouvé sa faible empreinte environnementale [accéder à la fiche impacts]

Afin d'aller plus loin dans sa démarche environnementale, INERTAM a travaillé sur la mise en place d'un Bilan Produit en collaboration avec l'Ademe, la CCI,  le Conseil Général des Landes et le Conseil Régional d'Aquitaine.
Cette démarche d'éco-conception et d'amélioration continue va être suivie de l'élaboration d'une Analyse de Cycle de Vie (ACV) en collaboration avec BIO IS, l'Ademe, La CCI et le Conseil Régional d'Aquitaine.

 

inertam-trait-footer

Contact | Plan du site | Mentions légales | Offres d'emplois du groupe
Copyright © Inertam 2011 – All rights reserved