PDF Imprimer Envoyer

Le site de destruction des déchets amiantés

INERTAM, au cœur d’une Zone Naturelle Sauvegardée.

Exploitée depuis 1930 pour alimenter les centrales électriques, la mine de lignite d'Arjuzanx a été définitivement abandonnée par EDF en 1992. Conformément à la réglementation minière et à ses missions de service public, l'entreprise publique a pris en charge la reconversion économique et environnementale du site. Classé en réserve de chasse gérée par l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), celui-ci a été profondément remodelé grâce à l'action des agents EDF demeurés sur place dans cette phase destinée à donner un nouveau visage et une nouvelle vocation à ces lieux chargés d'histoire.

Durant les années qui ont suivi, la nature a complété l'action de réhabilitation, transformant le site en un extraordinaire conservatoire d'espèces animales et végétales et de paysages, emblématique territoire d'élection des grues cendrées dans leur périple migratoire de la Suède à l'Espagne et au Maroc. Une situation juridique complexe, des moyens limités, n'ont pas permis jusqu'ici de mettre réellement en valeur ces atouts.

site-destruction-dechet-amiante

En juin 2000, le Département a affirmé sa volonté d'acquérir le site pour y développer un projet axé sur la préservation et la découverte de l'environnement. Les démarches entreprises depuis lors ont conduit à l'ouverture d'une enquête publique le 20 mars 2002, qui s'est conclue par un avis favorable du commissaire enquêteur rendu le 18 mai 2002. Le 21 octobre 2002 a vu cette phase administrative se clore par la signature de la déclaration d'utilité publique par le Préfet des Landes, le transfert de la propriété d'EDF à l'Etat et, simultanément, la cession au Conseil général.

A quelques centaines de mètres de cette réserve ornithologique où chaque année nichent plusieurs dizaines de milliers de grues cendrées, l’unique site de destruction des déchets d’amiante au monde est dans le département des Landes. Située à Morcenx, à 120 km de Bordeaux, il s’étend sur une superficie de 7,3 hectares, organisés en 6 zones :

  • la zone administrative,
  • la zone de maintenance et d’exploitation qui comprend un atelier, un magasin, un hangar dédié aux pièces lourdes, des douches, une infirmerie, …
  • la zone d’entreposage des conteneurs abritant les déchets amiantés avant leur destruction,
  • la zone de manutention des déchets emballés,
  • le transstockeur automatisé qui permet de faire la jonction entre l’arrivée des déchets et le départ vers la ligne de vitrification,
  • la zone de broyage, le four de vitrification et l’unité de traitement des fumées qui représente le cœur du procédé .
 

inertam-trait-footer

Contact | Plan du site | Mentions légales | Offres d'emplois du groupe
Copyright © Inertam 2011 – All rights reserved